La Fille de Papier - Guillaume MUSSO

Le 23/03/2014 à 17h00 - Par Blue


Quand la vie ne tient plus qu'à un livre ! Tom Boyd est un grand écrivain américain en couple avec une pianiste reconnue se nommant “Aurore”, il mène une vie parfaite. Mais, du jour au lendemain, tout s’arrête pour Tom. Aurore décide de le quitter.

Un dimanche après-midi ensoleillé, j'étais à la recherche d'un bon bouquin... Après avoir fait trois fois le tour de ma bibliothèque, je me suis retrouvée à face à ce livre... "Mouais, pourquoi pas ?"

 

Dès les premières lignes de La Fille de Papier, je me suis sentie comme aspirée par l'histoire.

Le synopsis étant très simple, "Et si un pesonnage secondaire d'un roman prenait corps et rencontrait son auteur ?".

Forcément, pour tous ceux et celles qui écrivent, cette intrigue trouve une raisonnance.

Qui n'a jamais eu envie d'enfermer à double tour les personnages fictifs qui continuent à faire leur vie dans notre tête ?

Nous savons tout d'eux, par force, leurs rêves, leurs faiblesses, leurs plus sombres secrets puisque nous en sommes à l'origine.

J'étais donc contente de mon choix de lecture, bien installée au soleil et mon plaisir ne faisait que croître parce que MUSSO avait pris un malin plaisir à transformer le personnage principal Tom (l'auteur de roman). Du gendre idéal, il passait en quelques pages au junky testant un peu tout (drogue, alcool, médoc) après sa rupture.

Un personnage passant de la lumière à l'ombre, s'enfonçant dans la dépression qui au beau milieu d'une nuit se retrouve face à une fille, prétendant être un de ses personnages de roman.

S'en suit une course effreinée au cours de laquelle, tous les doutes sont levés : cette fille, Billie, est bien un personnage de son roman ayant pris vie. Tom reprend alors, goût à la vie, tente de récupérer la fille qu'il aime...

Et puis retournement de situation, l'intrigue s'en va sur un autre thème.

Celui du temps qui file et de l'urgence de profiter des bons moments avant que l'autre ne s'en aille.

Ne pas se poser de questions et saisir l'instant au vol...

J'étais donc, bien dans l'histoire, enchantée par ma lecture et... J'ai eu soudain l'impression que MUSSO devait respecter un nombre de pages et qu'il ne lui en restait plus beaucoup pour finir son histoire.

Pourquoi nous raconter les histoires de Carole et Milo amis de Tom si, en quelques pages, l'affaire est bouclée ? (comment en sont-ils arrivés là ? L'auteur nous le dit en deux lignes)

J'avais déjà eu l'impression que ces personnages-là, surtout un, étaient "sous exploités"... D'autant plus que leur passé commun est très fort.

Et puis le dénouement...

Belle idée, bien écrite mais je suis restée sur ma faim. Dommage.


Fille de papier Guillaume Musso

Réactions

Maialen - 26/03/2014 à 12h39

Ce qui me gêne avec Musso, c'est qu'il a l'habitude de placer du surnaturel pour justifier ses retournements de situation ou conclusions de livre.
Mais il se lit facilement, il m'a tenue compagnie plusieurs fois sur la plage. Je n'ai pas lu celui-ci mais le côté "étrange" a l'air affiché dès le départ. Je suis curieuse de voir comment pourrait se passer la rencontre avec un perso que l'on a créé. Peut-être que je l'ajouterai sur ma pile de livres à lire. Peut-être.

Qui sommes-nous ?

Our Coffee, le compagnon de vos pauses créatives.
Un magazine pour l'actu culturelle et un espace de création pour les auteurs et artistes.
Installez-vous à l'une de nos tables avec une boisson chaude pour découvrir, apprécier et partager !

Utilisateurs attablé(s) :

    0 habitué(e)s
      0 invité(e)s

    Nous contacter

    Suivez-nous !

    Charte d'utilisation - ©2008-2017 OurCoffee.fr - Design : Atelier Pixie